CyaTox en quelques mots et chiffres…

CyaTox vise à la finalisation d’une solution innovante actuellement en TRL4-5 pour alerter précocement et anticiper les épisodes d’efflorescences des cyanobactéries à fort potentiel toxique i. e. des genres Anabaena (Dolichospermum), Aphanizomenon, Microcystis et Planktothrix dans les secteurs des eaux à usage loisir/récréatif (centres de Thalassothérapie, eaux de baignades), de production aquacole (pisciculture & fermes aquacoles dont producteurs de complément alimentaire algales) continentale, lagunaire et estuarienne ainsi que les entrées/captage d’eau destinées à la potabilisation à destination humaine et/ou animale.

La finalité est d’aboutir à une solution innovante sous un format biocapteur colorimétrique pour surveiller et gérer durablement, efficacement et de manière ciblée, les risques de pollution des cyanobactéries nuisibles. Le produit se positionne comme un test rapide, sensible, simple et économique pour identifier et suivre quotidiennement la qualité microbiologique de l’eau mais aussi comme un outil d’aide à la décision pour anticiper les crises sanitaires, protéger les ressources aquatiques et prévenir pertes financières et d’image.

3 objectifs

  • Validation du prototype “terrain”, et production d’une présérie expérimentale de kits à destination des laboratoires d’analyse pour identifier les cyanobactéries potentiellement toxiques présents dans les réservoirs d’eau / zones récréatives;
  • Qualifier “sur le terrain” l’ergonomie du prototype en fonction des besoins/cahier des charges des groupes utilisateurs ciblés;
  • Préparer le déploiement commercial du nouveau concept à travers une communication, et la formation adéquates des utilisateurs finaux grâce aux données marché vérifiées et des partenariats commerciaux et techniques initiés avec les prescripteurs (Bureau d’études, Laboratoires d’Analyse, Industriels de l’eau…);

2 sites pilotes

  • Champs sur Marne  (Juin-Août 2018)